Dépendance des jeunes aux jeux d’argent

On estime qu’environ deux millions de jeunes personnes aux États-Unis sont dépendantes du jeu, et que pour 20 millions d’entre elles, cette habitude interfère sérieusement avec le travail et la vie sociale. On parle de jeu lorsqu’un individu risque quelque chose de valeur dans l’espoir d’obtenir quelque chose d’encore plus précieux.

Le jeu crée une dépendance parce qu’il stimule le système de récompense du cerveau, tout comme les drogues ou l’alcool le font.

Les problèmes d’addiction aux jeux d’argent les plus courants

L’un des effets les plus débilitants de addiction aux jeux d’argent est la dette massive qui s’accumule au fil du temps; la dette moyenne d’un joueur compulsif se situe entre 40 000 et 70 000 euros. Il n’est pas rare que les jeunes personnes dépendantes du jeu perdent leur emploi, car elles s’absentent souvent du travail ou négligent leurs tâches pour pouvoir jouer dans les casinos en ligne et terrestres.

La première chose à prendre en compte lorsque l’on pose la question sur les types de jeu les plus addictifs est que tous les problèmes de jeu ne sont pas créés égaux. Il existe des types de jeu qui entraînent toujours une dépendance, comme les machines à sous ou la roulette dans les casinos en ligne. Au début, vous commencez à jouer gratuitement en utilisant les bonus de casino légaux, comme le bonus sans dépôt, mais par la suite vous continuez à jouer pour de l’argent réel.

Cela donne du fil à retordre aux jeunes passionnées de jeux d’argent réel car chaque opérateur français fera tout ce qui est en son pouvoir pour les attirer. Ils rendent leur site en ligne plus attrayant en misant sur ces différentes offres alléchantes et très lucratives qui bénéficieraient énormément aux joueurs en termes d’argent réel. Pire, plusieurs types de jeux d’argent réel comme précités sont disponibles sur ces sites, les uns plus tentants que les autres, donnant ainsi plus l’envie aux joueurs d’y jouer et de ne jamais s’arrêter. Ce sont là les vraies sources de dépendance des jeunes aux jeux d’argent réel.

Ceux qui souffrent d’une addiction aux jeux d’argent souffrent en outre de problèmes de santé physique tels que des ulcères, des problèmes d’estomac, des maux de tête et des insomnies dues au stress. Les jeunes qui ont des problèmes de jeu sont également plus susceptibles d’abuser de la drogue et de l’alcool, ce qui peut avoir des effets encore plus dévastateurs.

Autres vices chez les jeunes

Les jeunes se livrent désormais à différents vices. Les trois vices auxquels les jeunes se livrent aujourd’hui sont l’alcool, la drogue et le sexe. Nous ne pouvons pas nier le fait que la vie des jeunes, surtout les adolescents est la période la plus cruciale à laquelle nous sommes confrontés, car de nombreuses pressions, crises et contraintes personnelles peuvent survenir.

L’alcool est le vice commun auquel succombent les jeunes. La raison pour laquelle certains jeunes se livrent à des vices est la pression des pairs. La pression des pairs est une force puissante à n’importe quel stade de la vie, mais elle est particulièrement influente pendant l’adolescence.

La consommation de drogues chez les jeunes est également très abondante. L’herbe et la marijuana sont les drogues les plus fréquemment consommées par les jeunes aujourd’hui. Comme pour les autres dépendances comportementales, les thérapeutes ont constaté que les jeunes joueurs compulsifs réagissent positivement au traitement pharmacologique et psychosocial.

Conseils pour s’en sortir

Que faites-vous de façon excessive dans votre vie dont vous savez qu’elle est mauvaise pour vous ? Est-ce l’alcool ? De la suralimentation ? Fumer des cigarettes ? Tout le monde (pas seulement les jeunes) a un côté sombre et il se manifeste à travers nos vices. De quel vice votre petite voix vous parle-t-elle en ce moment ? Peut-être de votre addiction aux jeux d’argent ? C’est le vice que vous devriez envisager de faire disparaître aujourd’hui. Commencez par la liste de conseils suivante, qui vous aidera certainement à vous en sortir :

  • Possédez votre vice
  • Choisissez une vie sans défaut
  • Décrivez l’impact du vice
  • Prometez de faire quelque chose à ce sujet
  • Parlez-en à vos amis
  • Mettez en place un système de conséquences pour tenir votre promesse

Si vous pensez que vous ou l’un de vos proches avez une addiction aux jeux d’argent, il est peut-être temps de demander de l’aide. Il n’y a aucune raison de passer une autre journée à lutter contre la dépendance. Il existe d’innombrables établissements de traitement équipés pour aider spécifiquement les jeunes personnes dépendantes du jeu. Contactez dès aujourd’hui un prestataire de traitement spécialisé pour en savoir plus sur les options qui s’offrent à vous.